VALDEMAR GONÇALVES & Associados, R.L, est une Société d’Avocats moderne mais dotée de valeurs traditionnelles et reconnue à l’étranger

strict warning: Declaration of views_plugin_style_default::options() should be compatible with views_object::options() in /usr/home/elenlegalnetwork.com/web/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_style_default.inc on line 24.

La société est membre de l’European Legal Network (ELEN) et développe des valeurs qui lui sont propres dans toutes les branches du droit.

Situé dans la ville de Porto, au nº 118 de la rue de Ceuta, le cabinet de la société d’avocats Valdemar Gonçalves & Associados se distingue de par sa rigueur et sa modernité Cette société possède de plus des caractéristiques familiales.
Tout a commencé avec ce même Valdemar Gonçalves qui s’est licencié en Droit en 1978 à l’Université Classique de Lisbonne. Au cours de son vaste parcours en tant qu’avocat, Valdemar Gonçalves a consolidé sa carrière en droit avec des passages par le Centre d’Études Judiciaires à Lisbonne et par la Magistrature, et a débuté son activité en 1979 comme Représentant du Ministère Public dans l’arrondissement judiciaire de Vila Flor.
Son parcours professionnel en tant qu’avocat a fini par se fixer dans la ville de Porto où il a installé son cabinet qui a évolué avec l’entrée de nouveaux Avocats dans la société qui existe actuellement et qui est organisée pour « avoir des Avocats issus de toutes les branches du Droit », a affirmé Valdemar Gonçalves à Empresas e Empresários.
La société Valdemar Gonçalves & Associados, R.L est aujourd’hui composée par Valdemar Gonçalves, par Carlos Reis Gonçalves, par Rosa maria Teixeira Gonçalves, et a comme collaborateurs Manuela Loureiro dos Santos, Ana Mesquita et quelques stagiaires.
Elle possède également des partenariats avec Me Rosário Anjos dans le domaine du Droit Fiscal et Administratif, avec Me Carla Teixeira et avec les économistes des cabinets de Me Arsénio Leite et de M. Ramos. M. Ramos Lda, pour ce qui est de l’Économie, du Marketing et des Ressources Humaines.
Bien qu’il contrôle tout le travail de sa société, Valdemar Gonçalves se consacre plus précisément à la consultance aux entreprises, dans le domaine du droit Commercial/Sociétaire, et aussi dans les autres domaines du Droit Civil. À ses côtés, se trouve Carlos Reis Gonçalves qui concentre plus son activité dans les domaines du Droit du Travail, du Droit Civil et du Droit Criminel.
Ayant une affinité personnelle pour ce métier, Carlos Reis Gonçalves n’a pas réussi à éviter une influence qui est naturelle dans la famille et il est lui-même devenu avocat. Il a avoué à Empresas e Empresários que « le côté pratique de la profession s’acquiert grâce aux expériences de la carrière et non pas en sortant de l’Université », et il explique que « ce n’est qu’en présentant un procès au tribunal que nous prenons vraiment conscience du problème et de la dimension de l’affaire ». Cela dit, Carlos Reis Gonçalves est également lié au milieu académique où il fait des recherches dans le domaine du Droit du Travail, notamment en ce qui concerne les licenciements pour juste cause, les processus disciplinaires, les contrats d’embauche et le besoin de modifier leur régime légal. Quant à travail au cabinet, Carlos Reis Gonçalves se penche sur quelques cas liés au Droit Criminel, fruit de l’expérience qu’il a acquise en tant que Remplaçant de l’Adjoint au Procureur du Ministère Public, également dans l’arrondissement judiciaire de Vila Flor.
Quant à Rosa Maria Teixeira Gonçalves, elle s’occupe plus des affaires liées au Droit Familial et aux Successions ; Manuela Loureiro dos Santos se consacre au Droit Civil, Administratif et aux Procédures d’Exécution.
Actuellement, de nouvelles affaires parviennent constamment au cabinet de Valdemar Gonçalves & Associados. Valdemar Gonçalves affirme que « le droit est en constante évolution, ce qui nous oblige à nous actualiser en permanence. Donc, si éventuellement nous ne maîtrisons pas un nouveau domaine, nous ne refusons ni ne négligeons les cas, nous étudions la législation, la doctrine et la jurisprudence respectives, ou bien nous avons recours à d’autres collègues avec qui nous avons des partenariats et des accords de collaboration mutuelle ».
Ce cabinet fonde sa réputation puisqu’il traite toutes les affaires qui se présentent, en y travaillant avec dévouement et persévérance. Toutefois, Valdemar Gonçalves avoue que « la justice dans notre pays est excessivement lente ». Il attribue la faute à un système judiciaire et de procédure qui souffre d’ « un excès de bureaucratie, est mal organisé, et c’est ce propre système qui entraîne des retards ».
De plus, Valdemar Gonçalves conclut que « l’organisation judiciaire permet souvent des recours inutiles qui font que la justice n’avance pas ». Parfois, nous devons attendre une décision pendant des mois alors qu’elle pourrait être prise en quelques minutes », dans la mesure où notre système judiciaire et de procédure cherche à respecter plus la forme que le fond et veut appliquer le droit au lieu de rechercher la justice.
La société se distingue grâce à son professionnalisme, sa stabilité et sa rigueur, et donne toujours priorité aux clients qui pourront toujours compter sur le dévouement et la disponibilité de ses professionnels.

Membre de l’European Legal Network depuis environ deux ans.
La sigle ELEN correspond à European Legal Network, un réseau interventionnel de cabinets d’avocats qui existe depuis environ quatre ans.
ELEN a été créé à partir de la correspondance et de l’amitié entre deux Avocats. L’un deux porte le nom de José Conesa Ballestero et possède des cabinets à Barcelone et à Madrid, dont la société est désignée sous le nom de Bufete Conesa Asociados. L’autre est un avocat italien portant le nom de Vincenzo Carena ayant des cabinets à Turin et à Milan et dont la société est désignée sous le nom de Studio Avocato Carena. Ils se sont plus tard étendus vers la France où ils ont Jean Jacques Duflos en tant que membre, et qui a des cabinets à Lyon et à Paris et dont la société est désignée sous le nom de D&RH Avocats.
Il collabore également avec un cabinet à Buenos Aires et il s’apprête à admettre de nouveaux collaborateurs au Brésil, en Pologne, en Suisse et en Allemagne.
ELLEN a une règle : un seul cabinet d’avocat associé par pays.
Lors du développement du réseau, le besoin d’avoir un cabinet au Portugal s’est fait ressentir, et la Société de Valdemar Gonçalves a donc été contactée dans ce but. « Nous avons trouvé le projet intéressant. Ils sont venus nous rendre visite et nous avons accepté leur invitation. Puis nous avons été intégrés comme cabinet associé et sommes devenus membres à part entière», raconte Valdemar Gonçalves. L’autre règle d’ELEN est de préférer les cabinets de moyenne dimension et à caractère familial parce qu’en plus de la relation professionnelle pour nous associer, explique Valdemar Gonçalves, nous luttons pour renforcer nos liens d’amitié, ce qui ne se produit pas dans les cabinets de grande taille. On constate donc qu’il existe une meilleure collaboration et une meilleure entente aussi bien au niveau personnel que professionnel, ce qui nous aide à traiter toutes les affaires avec plus d’efficacité ».
L’objectif d’ELEN passe par la collaboration entre cabinets dans les pays où ils se trouvent. Il possède comme centres d’intérêt la formation, les stages d’avocat dans les différents pays et dans des cabinets membres et aussi les échanges d’informations pour les clients, à cause de la différence des systèmes juridique, économique et politique de chaque pays.
Tous les ans, un cabinet membre d’ELEN organise l’Assemblée Générale dans son pays, dans la ville où il se trouve, dont le but est de rassembler le plus grand nombre possible de personnel issu des divers cabinets, laquelle est suivie d’une approche culturelle pour les visiteurs.
En juin dernier, la 3ème Assemblée Générale d’ELEN a eu lieu à Turin. En juin 2012, l’Assemblée Générale sera réalisée à Porto et sera organisée par Valdemar Gonçalves qui présidera à l’ELEN pendant l’année 2012/2013.
Carlos Reis Gonçalves conclut qu’être membre de l’ELEN est une plus-value « parce que nous vivons de plus en plus dans un monde global et il existe de plus en plus d’entreprises qui entretiennent des relations commerciales en dehors du Portugal et vice-versa ».
Hormis le fait d’être membre de l’ELEN, ce qui apporte à la société de Valdemar Gonçalves & Associados une importante projection internationale, le cabinet a également établi des partenariats dans tout le pays. Valdemar Gonçalves déclare que « le souci d’être représenté dans d’autres arrondissements judiciaires, sur tout le territoire national, a toujours été présent ».
Le cabinet de Porto a aussi des cabinets correspondants au Brésil, en Argentine, en Albanie et en Allemagne.